Sud Ouest 10/07/18

 

photo AG 2017

 

Les chasseurs défendent la chasse traditionnelle.
L’assemblée générale de l’ACCA (Association communale de chasse agréée) de Biscarrosse s’est réunie samedi 30 juin pour son assemblée générale. L’effectif des adhérents reste stable, environ 382.Une commission a été mise en place pour le petit gibier afin de promouvoir de nouvelles idées. Ainsi, il a été décidé d’entretenir les animaux restants après la période de chasse, pour les protéger des prédateurs et pour qu’ils se reproduisent. Des pièges à renard ont été achetés et une zone d’interdiction de chasse au faisan sera délimitée pour six ans.

Cinq dates pour les cartes

Côté culture, 12 hectares ont été semés mais les conditions météo ont été défavorables. D’autre part, le plan de chasse triennal a été reconduit pour l’année prochaine, avec 65 bracelets. L’entente avec l’ACCA de Parentis fonctionne bien et se poursuivra. Les chasses au CEL n’ont pas été fructueuses et le manque de chasseurs est flagrant.

L’association réfléchit d’ailleurs au moyen de trouver de nouveaux adhérents. Une réunion avec les archers est prévue également. Le président de l’ACCA, Philippe Chauderon, a rappelé que les tonnes étaient soumises à un cahier des charges et qu’il fallait le respecter.

De même, il a précisé que la circulation en forêt était réglementée et qu’il fallait connaître le niveau de risque incendie pour savoir ce qui était possible ou non. Le président a souligné que la délivrance des cartes se ferait seulement à l’occasion de cinq dates : le 3 août, le 17 août, le 24 août ainsi que les 1er et 8 septembre.

Christine Lescoutte-Gardent

Sud Ouest du 07/08/2014

ag-2014L‘ACCA de Biscarrosse maintiendra son entente avec l’ACCA de Parentis-en-Born la saison prochaine. À cet effet, l’ACCA de Parentis a aligné son règlement sur celui de Biscarrosse concernant les emplacements de parking (pancartes), les jours de non-chasse et les limitations de gibier par personne et par jour de chasse.


Deux nouveaux conseillers

Lors de son assemblée générale du 19 juillet, l’ACCA de Biscarrosse a également décidé d’augmenter le tarif des cartes, les cotisations restent quant à elles inchangées. Deux nouveaux conseillers techniques ont été élus : Daniel Pons et Jean-Louis Triscos. En ce qui concerne le plan triennal de chasse 2014-2015, 90 chevreuils seront mis au plan de chasse et 13 sur le territoire ONF. Étant donné le peu de participants aux battues CEL, il est envisagé d’ouvrir cette chasse aux chasseurs de Parentis. Enfin une baisse de 80 % des dégâts de gibier a été constatée (16 hectares au lieu de 133), notamment sur les cultures.

Christine Lescoutte-Gardent

Sud Ouest du 02/07/2015

1981661_890_10156302_800x400Le problème des sangliers et des dégâts qu’ils provoquent subsiste. Et même si les battues sont reconnues d’utilité publique, il n’est pas toujours facile de les organiser, les sangliers se remisant dans des endroits où l’organisation de la chasse est compliquée et dangereuse. C’est ce qui est ressorti de l’assemblée générale de l’ACCA de Biscarrosse qui s’est tenue récemment.

Battues avec Parentis

Pour ce qui est du lâcher de gibiers, 1 300 faisans et 500 perdreaux adultes seront lâchés mais leur chasse sera interdite à compter du 2 novembre 2015. L’entente avec l’ACCA de Parentis est maintenue et des battues communes auront certainement lieu. Quant aux battues aux chevreuils CELM (centre d’essais de lancement des missiles des Landes), le bureau essaiera d’arrêter les dates le plus rapidement possible.

Les invités ayant pris la carte temporaire pourront y participer. D’autre part, l’adhésion de l’ACCA au Groupement d’intérêt cynégétique (GIC) de la Lèbe a été entérinée par un vote à bulletins secrets.

Christine Lescoutte-Gardent