Grippe aviaire bis

Après le cas d’infection d’un élevage d’appelants dans le nord de la France, la Fédération Nationale des Chasseurs tient à rappeler que:

  • Le transport des apelants est interdit. Mais les déplacements au sein du site de chasse ne sont pas considérés comme des transports. En revanche, le déplacement entre le domicile et le site de chasse, même situé dans la même commune, est considéré comme transport.
  • L’utilisation des appelants est possible sur tout le territoire. Lorsque les appelants étaient sur les sites de chasse avant le changement de niveau de surveillance (17/11/12), ils doivent y rester et peuvent donc être utilisés, quel que soit le niveau de risque en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.